Profession d’Avocat

 

Dans notre contexte actuel, le  droit est constitué de textes extrêmement techniques et en constante évolution.

 

En effet, chaque jour apporte son lot de textes législatifs et réglementaires mais aussi  des directives, décisions et autres  recommandations communautaires qui sont interprétés et appliqués dans le cadre de décisions jurisprudentielles.

 

En sa qualité de professionnel du droit, l’Avocat  est ainsi en mesure d’éclairer le justiciable de ces évolutions législatives et de leurs conséquences.

 

L’Avocat a dès lors principalement trois fonctions : une fonction d’information et de conseil, une fonction d’assistance, de rédaction et de transaction, et enfin une fonction de représentation.

 

1/ INFORMER ET CONSEILLER

 

L’Avocat détermine la faisabilité de vos projets dans le strict respect de la réglementation dans tous les domaines du droit (droit des sociétés, droit fiscal, droit économique et commercial, droit de la propriété intellectuelle, droit immobilier, droit des assurances, droit de l’environnement, etc).

 

En fonction de l’état du droit positif (en étant à jour des nouveautés légales et jurisprudentielles), l’Avocat est à même d’orienter et de de conseiller son client vers la solution technique la plus appropriée à sa propre situation, après avoir précisément examiné les éléments spécifiques à son dossier.

 

L’Avocat pourra également à ce stade être amené à rédiger des correspondances ou autres documents destinés à préserver les droits de son client et éviter ainsi (ou amoindrir) les risques du contentieux.

 

 2/ ASSISTER, REDIGER, TRANSIGER